Navigation dans le siteLien vers les pages de liens utilesLien vers les pages pour comprendre le vieillissementLien vers les pages d'actualitéLien vers les pages pour bien vieillirLien vers les pages de l'aide sociale, juridique et financiereLien vers les pages de présentation de l'IRIPS
pixel vide
fleche
pixel vide accueil >> Comprendre le vieillissement >> Le vieillissement pathologique >> Les problèmes des pieds
pixel vide
Les problèmes des pieds
pixel vide
Les sous-rubriques
. Le pied, comment ça marche ?
. Pieds et vieillissement
. Des risques accrus chez les diabétiques
. Les déformations des pieds
. Cors, durillons, oeils de perdrix
. Les mycoses (champignons)
. Les ongles incarnés
. Les crevasses
. S'occuper de ses pieds
pixel vide


Les problèmes de pieds, souvent négligés, représentent en réalité un véritable problème de santé publique :
• 8 Français sur 10 souffrent des pieds ;
• 50 % des personnes de plus de 75 ans souffrent de douleurs aux pieds ;
• 6 % seulement des personnes de plus de 75 ans ont des pieds « normaux » ;
• 18 % des personnes de plus de 70 ans qui ne sortent plus de chez elles ont également des problèmes de pieds ;
• parmi les personnes faisant plus de deux chutes par an, une proportion importante souffre de problèmes de pieds.

Une partie du corps essentielle… et fragile

Le pied remplit plusieurs fonctions essentielles :
• il supporte tout le poids du corps ;
• il est la base de l’équilibre lorsque l’on est debout ;
• c’est le point d’appui de tous les mouvements :marche, course, etc.
• sa peau est différente de celle du reste du corps : elle peut s’épaissir pour répondre à toutes les contraintes. Utile pour s’adapter à tous les terrains aux époques ou dans les pays où l’on marche pieds nus, cette particularité provoque différents troubles quand les pieds subissent le frottement de chaussures, souvent inadaptées à leur anatomie pour des raisons purement esthétiques.

Les principales « maladies » du pied seront donc dues à des problèmes de peau (frottements, sécheresse ou humidité, infections…), et/ou des problèmes mécaniques (poids du corps, déformations des pieds). Les troubles vasculaires et neurologiques, en particulier chez les personnes diabétiques, seront des facteurs aggravants.

Des complications parfois dramatiques

Outre l’inconfort et les douleurs parfois vives qu’elles provoquent, les pathologies des pieds sont liées à des problématiques majeures de l’avancée en âge, en raison de leurs répercussions sur la marche et l’équilibre : le risque de chutes, qui ont des conséquences souvent graves sur l’autonomie et la santé des personnes (voir notre dossier sur La prévention des chutes) ; la perte progressive d’autonomie, cercle vicieux à l’origine duquel les problèmes de marche peuvent jouer un rôle non négligeable.

Les complications liées à ces problèmes peuvent également être graves, surtout chez les personnes souffrant d’un diabète non équilibré, en raison des pathologies associées à cette maladie, touchant le système nerveux et la circulation sanguine. Des petits maux mal pris en charge peuvent évoluer vers des infections graves (mal perforant plantaire), qui entraînent chaque année en France 15 000 amputations. Des consultations de prévention chez le podologue sont depuis 2008 prises en charge par l’assurance maladie pour les patients diabétiques.

Une prévention efficace

Le pied est un organe souvent négligé, malgré les innombrables services qu’il nous rend. Pourtant, la plupart de ces maux peuvent être évités grâce à une hygiène corporelle simple, des chaussures adaptées à la morphologie de chaque pied, au climat et à l’activité envisagée. Il est également nécessaire de surveiller quotidiennement ses pieds, et de demander régulièrement à son médecin généraliste de les examiner.
pixel vide

Les professionnels du soin des pieds
Le pédicure est un praticien qui prend en charge tous les soins au niveau du pied, dans un souci d’esthétique mais surtout d’hygiène : traitement des ongles, des cors et autres callosités, soins des pieds sensibles (personnes diabétiques), etc.
Le podologue est un professionnel diplômé d’Etat formé pendant ses trois années d’études aux différentes pathologies du pied. Il est inscrit à l’ordre des podologues et son diplôme est mentionné sur la plaque indiquant son cabinet. Il prend en charge toutes les pathologies des pieds, et peut fabriquer des « orthèses », dispositifs permettant de protéger certaines zones du pied et/ou de soulager les douleurs :semelles orthopédiques, petites prothèses permettant de protéger certains orteils, chaussures orthopédiques pour des pieds très déformés, etc. Les soins sont remboursés en partie ou en totalité par l’assurance maladie.
Le pharmacien peut suivre une formation spécialisée, mais non validante. Il peut dans ce cas fabriquer des semelles adaptées, mais celles-ci ne sont pas remboursées par l’assurance maladie.